dans sa main

Les éditions Yellow Concept

L’auteur nous dit : « peu importe que je me trompe de voie puisque d’autres chemins s’offrent toujours à moi. Tout est possible à condition que je demeure ouvert au changement, à la réflexion, que j’accepte d’évoluer – quitte à ne plus savoir où j’en suis, quitte à tenter plusieurs chemins. Quels que soient ces chemins, ils me construisent et participent à mon devenir. » 

La vie religieuse est un des multiples chemins possibles, mais il n’est pas plus sûr que les autres. Des communautés ont été fondées par des gens eux aussi « hors normes », tellement charismatiques que d’autres les ont suivis. Mais le pouvoir est terriblement destructeur : adulé, idolâtré par ceux qui le suivent, le fondateur risque de se fourvoyer et d’entraîner sa communauté dans son orgueil. Pour autant, la plupart des communautés finissent par trouver leur équilibre, leur ossature, et la sagesse avec les siècles. Rien ne se construit sans souffrances et sans tâtonnements. 

Que deviennent ceux qui sortent de communauté ? Quel est leur nouveau chemin ? Il leur faut se réorienter et songer à une vieillesse qui risque d’être difficile : à une époque de leur vie, ils ont été mal aiguillés, ils se sont donnés, de tout leur coeur, de toute leur âme et de tout leur esprit, sans que leurs droits sociaux soient toujours respectés. 

Les religions apportent des rites, des dogmes, une morale – mais leur face humaine risque de prendre le pas sur la relation - unique - de chacun avec son Dieu. Erreur monumentale ! Car, enfin : 

Dieu sait. 

Moi, je ne sais pas. 

Et c’est la seule vérité. 

 

juin 2021
Ecrit par Christiane Paurd



16 TTC    


Imprimer


Ecrire un message